Lycée des métiers du Génie Civil - Enseignement Général, Technologique et Professionnel - Campus des Métiers et des Qualifications du Limousin
Présentation générale > Situation et Histoire

Situation et Histoire

Situation :

Egletons est située en Corrèze, département du Limousin au croisement des axes "Paris-Toulouse" et "Bordeaux-Lyon".

Egletons est desservie par l'autoroute A89 : le croisement autoroutier de Brive (60 km) entre l'A89 et l'A20 (Paris-Toulouse) met Egletons à quelques heures des principales villes françaises.

Tous les établissements et toutes les ressources (cité universitaire, clubs....) se trouvent dans un périmètre restreint à proximité du centre-ville où administrations et commerces (banques, cinéma...) sont facilement accessibles.

Se rendre à Egletons :

Par le train : Ligne Bordeaux - Clermont-Ferrand, Gare d'Egletons.

Par la route : A89-D1089 - Bordeaux - Lyon avec raccordement sur A20 - Paris - Toulouse. 

 

Histoire : 

Un petit résumé des 80 premières années:

 

 

 

 

Prestige du passé et modernité...Des métiers de toujours, des métiers pour demain...

 

L'E.N.P "ECOLE NATIONALE PROFESSIONNELLE" d'ÉGLETONS aujourd'hui LYCÉE POLYVALENT Pierre CARAMINOT a vu le jour en 1930 grâce à Charles SPINASSE alors rapporteur du budget de l'enseignement technique.

Charles SPINASSE disait : "Quoi de plus solide qu'une discipline dans laquelle le travail des mains contrôle celui de l'esprit..."

1933 : C'est à Robert DANIS, Architecte en Chef du Gouvernement et un des plus grands architectes du moment que revient l'honneur de concevoir ce qui allait devenir la plus belle et la plus saine école de FRANCE grâce aux matériaux employés ; le granit et à l'habileté de nos tailleurs de pierres.

Ouverture de l'École Nationale Professionnelle (E.N.P.) sur une superficie de 10 hectares

Diplômes : Brevet des E.N.P., débouchant sur des branches industrielles comme la Chimie, l'Électricité, le Bâtiment, les Travaux Publics, les postes Téléphones et Télégraphes.

Durée des études : 3, puis 4 ans.

Uniforme des élèves: Couleur bleue, avec pantalon à bandes rouges et casquette galonnée. ( 1 galon par année d'étude).
1936 : La première promotion sortait de l'école.

1941 : Ouverture d'une section préparatoire aux Écoles Nationales d'Arts et Métiers.

1944 : Le 18 août 1944 l'école est partiellement détruite par le bombardement des alliés, la toiture et les différents niveaux du bâtiment central sont touchés, seuls les ateliers furent épargnés.

1958 : Dernier Diplôme : Brevet d'École Nationale Professionnelle.

1960 : L'École Nationale Professionnelle devient Lycée Technique d'État.

1962 : Visite du lycée par le Président de la République.
 
 

1964 : Mise en service de l'Internat de garçons P5 (pavillon 5), rue des écoles.
1965 : Le Lycée Technique d'État de l'Académie de Clermont-Ferrand est rattaché à l'Académie de Limoges.

1968 : Mise en service de l'Externat P5, (pavillon 5) rue des écoles.

1969 : Le Lycée Technique d'État devient Lycée Mixte Polyvalent.

1970 : Le Lycée Mixte Polyvalent devient Lycée Pierre Caraminot. Monsieur Pierre CARAMINOT fût Directeur de l'École Nationale Professionnelle de 1938 à 1961.

1978 :  Mise en service du pavillon P6 dans l'enceinte du lycée.

1992 : Restructuration des Ateliers.
Inauguration de la TECHNOPOLE sur l'emplacement d'une partie des ateliers Génie Civil.
Première des trois tranches de restructuration des bâtiments d'enseignement technique.
1996 : Mise en service de la deuxième tranche des bâtiments d'enseignement technique "Espace Génie Mécanique".
Réhabilitation des bâtiments d'enseignement technique "Espace Génie Civil".
Réhabilitation de la salle des sports du lycée (chantier école).

Des textes sur l'histoire du lycée ici et ici


Aujourd'hui le lycée Pierre CARAMINOT est un des trois lycées d'enseignement général et technologique de la Haute-Corrèze. Il est également lycée des métiers du Génie civil. Il propose des poursuites d'études post Bac avec ses 3 BTS. Mais les élèves peuvent également poursuivre des formations à l'IUT du Génie civil. Egletons est, en effet, le deuxième pôle universitaire du Limousin.
Il s'est vu décerner le label Egalité Elle-Lui de l'Education nationale pour sa politique de promotion des formations scientifiques, technologiques et professionnelles auprès des jeunes filles.