Lycée des métiers du Génie Civil - Enseignement Général, Technologique et Professionnel - Campus des Métiers et des Qualifications du Limousin

Étude de cas scoot'élec

OBJECTIF : L'objectif principal de cet étude de cas est d'introduire les méthodes et les outils utilisés en Sciences de l'ingénieur : étude d'un système avec 3 types d'activités pratiques (étude, simulation, mesure) et une synthèse pour aboutir à une formalisation des connaissances.

 L'étude de cas du scoot'élec se décompose en 3 parties:

- Une analyse fonctionnelle,
- Des activités pratiques,
- Une synthèse.
 
 
ANALYSE FONCTIONNELLE :
Nombre d'élèves : 10

Les élèves, à l'aide d'un questionnaire et de manipulations, doivent répondre aux problématiques suivantes:
A quoi sert le scoot'élec ?
De quels éléments est-il constitué ?
quelles sont ses caractéristiques principales ?
                Les élèves sont amenés à démonter les coques du scooter pour identifier les différents éléments constituants le scooter et à le faire fonctionner pour vérifier une performance annoncée par le constructeur.
Exemple : vérifier le temps mis pour effectuer 10m départ arrêté.
 

 

 

 

 

ACTIVITÉS PRATIQUES :
A partir de l'analyse fonctionnelle, on dégage une problématique sur un élément du scooter : la transmission.

PROBLÉMATIQUE : A quoi sert la transmission ?

Les élèves sont dispatchés en trois groupes pour effectuer des activités pratiques pour répondre à la problématique.
 
ACTIVITÉ PRATIQUE 1 : étude de la transmission.
Nombre d'élèves : 3

             Sur le banc d'étude de la transmission, on réalise des manipulations simples pour déterminer les relations entre la vitesse de rotation du moteur, celle de la roue, les différentes pièces du mécanisme et la vitesse de déplacement du scooter.
 
ACTIVITÉ PRATIQUE 2 :Simulation de la transmission.
Nombre d'élèves : 3

           A l'aide d'un logiciel de simulation mécanique, on simule le fonctionnement de la transmission du scooter pour relever les vitesses de toutes les pièces du mécanisme.
          Avec ce logiciel, on fait varier la vitesse du moteur  et on relève l'évolution des vitesses des autres pièces mécaniques pour en déduire des relations.
 
ACTIVITÉ PRATIQUE 3 : Mesures.
Nombre d'élèves : 3

   Sur le scooter on réalise les mesures des vitesses de rotation des différentes pièces de la transmission pour différentes vitesses du moteur.
   A partir de ces mesures, on détermine les relations entre ces vitesses.


 

SYNTHÈSE :

        L'ensemble des élèves, ayant réalisé les activités pratiques, font une synthèse de leurs travaux pour répondre à la problématique.
        Ils comparent les relations trouvées en étude, simulation et mesures et réalisent une fiche synthétique des principales connaissances à retenir de cette étude de cas.